samedi 31 octobre 2009

Toit, mon toit



Un compromis fait un bon parapluie,
mais un mauvais toit

***
Robert Lowell 
Extrait de "Démocratie"

***
Photo : Aby
Un parking de Colmar



vendredi 30 octobre 2009

Serpent d'eau



L'homme qui ne change jamais d'opinion
est semblable à de l'eau stagnante,
il engendre les serpents de la raison.

***
William Blake

***
Photo : Aby
Fontaine à Colmar


jeudi 29 octobre 2009

Suivez la flèche




Mieux vaut suivre la flèche que la recevoir

***
Robert Barberis
Extrait de La rencontre

***
Photo : Nymphette



mercredi 28 octobre 2009

La bouche pleine



Le ruisseau fredonne, la bouche pleine de cailloux


***
Eric Chevillard
Extrait de Le Démarcheur

***
Photo : Nymphette




mardi 27 octobre 2009

Oh ! la vache !





 
Avez-vous déjà vu les vaches d'Aby ?
Elles jouent aux morpions ensemble...


***
Photos Aby


lundi 26 octobre 2009

Lessive des fées



De l'eau qui bouillonne ?
Non, vous n'y êtes pas ! 
Ce sont les fées, 
toutes de blanc vêtues qui sortent de leur palais de cristal, 
pour descendre la nuit à la rivière, 
et là, avec un battoir,
 lavent du linge jusqu'au jour levant...

Si vous apercevez quelques bulles,

 c'est alors qu'elles ont terminé tout juste leur lessive...


***
Photo : Aby

Son blog :
http://gallaby.blogspot.com/


dimanche 25 octobre 2009

Le chaudron


 
Le chaudron sert à la préparation des potions magiques.
Il trouve sans doute son origine
dans les mythologies celtes et nordiques.

Dans ce chaudron,
 la sorcière mélange simples, herbes, plantes,
 fleurs et racines de son jardin,
dont les pouvoirs sont soit curatifs soit toxiques.

Ainsi, les aiguilles et les baies rouges de l'if apportent la mort,
de même que les fleurs bleues de l'aconit.
La belladone, la jusquiame et la stramoine
entrent dans la composition de breuvages
qui donnent des visions terrifiantes.
La ciguë est un poison mortel,
mais à faible dose elle est utilisée
 pour rendre un homme impuissant.

En revanche, la liqueur de rose
réveille les ardeurs assoupies.
La mandragore, sorte de tubercule
vaguement anthropomorphe censé abriter un génie,
 possède des vertus aphrodisiaques et divinatoires.
Elle permet même à celle qui en absorbe de voler dans les airs !

***
Photo : Aby

Son blog : http://gallaby.blogspot.com/


jeudi 22 octobre 2009

Marque de féerie



Beaucoup de récits et de chants populaires 
associent le petit peuple des collines aux champignons, 
dont la soudaine apparition et la croissance rapide 
ont toujours semblé étranges aux humains.

Le champignon le plus souvent associé aux esprits 
est l'Amanite Tue-Mouche (Amanita Muscovia),
 rouge, vénéneux et hallucinogène.

Les Vikings ingéraient ce champignon magique
 pour atteindre la rage guerrière qu'ils appelaient "Bersek".

Mais beaucoup de champignons portent dans leurs noms
 la marque de leur appartenance à Féerie : 
le Bâton Jaune des Fées, le Chapeau du Lutin, 
la Casquette de Nain et la selle de Dryade, 
entre autres.

***
Photo : Mélusine






mercredi 21 octobre 2009

Voyages


 
L'imagination vaut bien des voyages
et elle coûte moins cher.
***
George William Curtis 
Extrait des Aphorismes

***
Photo : Aby

mardi 20 octobre 2009

Le château de Bayon



Vue d'ensemble du château.
Dommage, on ne peut le visiter.
En fait, on ne sait pas grand chose de celui-ci.




Le château est relativement récent, de style gothique
avec ses petites tours pointues,
construit tout en briques rouges 

et son toit couvert d'ardoises.

***
***Photos : Mélusine
à Bayon, Meurthe-et-Moselle


dimanche 18 octobre 2009

Sauvegarde



L'homme a assez de raisons objectives
pour s'attacher à la sauvegarde du monde sauvage.
Mais la nature ne sera en définitive sauvée 
que par notre cœur.
Elle ne sera préservée 
que si l'homme lui manifeste un peu d'amour.

***
Jean Dorst
Extrait de L'Univers de la vie
***
Photos : Aby


samedi 17 octobre 2009

Façades du château d'Haroué



 
Façade avant du château



Façade arrière du château


Le Saintois fut le berceau des Comtes 
qui s'établirent au XIème siècle, en Lorraine, à Vaudémont 
et devinrent plus tard Ducs de Lorraine.

Marc de Beauvau,

 habitué aux fastes des cours royales, 
avait préféré le calme et la douceur d'Haroué.


Construit par Germain Boffrand entre 1720 et 1732, 
le château d'Haroué est classé Monument Historique.


***
Photos : Mélusine


vendredi 16 octobre 2009

Le château d'Haroué

 
Le château d'Haroué, vue d'ensemble
Il comporte 52 cheminées, 12 tours, 4 ponts...

et 365 fenêtres !

***
Photo 1 : Eric Gire
Photo 2 et 3 : Mélusine

jeudi 15 octobre 2009

mercredi 14 octobre 2009

mardi 13 octobre 2009



 
Douves sur le côté gauche du château d'Haroué
 (Meurthe et Moselle)

***
Photo : Mélusine


lundi 12 octobre 2009

dimanche 11 octobre 2009

Reflets d'argent





La vie est un miroir dans lequel l'homme 
n'est jamais que le reflet de lui-même.

***
"Chambord"


***
Photos : Aby

samedi 10 octobre 2009

Pour les droits de l'homme



Au bout du champs de Mars,
vers le début du mois de mai de cette année 2006
se trouvait une exposition sur les droits de l'homme
matérialisés par ces colonnes
avec des textes de langue et d'écriture étrangère
ainsi qu'un bâtiment de verre avec ces mêmes inscriptions.

***
Photos : Aby

vendredi 9 octobre 2009

Les Galeries Lafayette comme vous ne les avez jamais vues !

La coupole, inspirée par le style byzantin, à 33 mètres de hauteur,
est constituée de dix faisceaux de vitraux peints,
enserrés dans une armature métallique
richement sculptée de motifs floraux.

Les balustres des étages inférieurs,
ornées de feuillages, sont signées Louis Majorelle
à qui l'on doit également la rampe d'escalier.

Selon les vœux de Théophile Bader, une lumière dorée,
venant de la coupole, inonde le grand hall,
avec son escalier d'honneur,
et fait scintiller la marchandise.

Au sommet du bâtiment,
une terrasse permet de découvrir Paris
et sa nouvelle Tour Eiffel .

***
Photos : Aby

jeudi 8 octobre 2009

Quelques fenêtres à Colmar

Cette fois-ci, découvrez quelques fenêtres
avec leurs mystères, leurs beautés...
et tout ce qui peut se cacher derrière !

modernes dans un cadre moyenâgeux...

cachée au regard...


derrière des signes


derrière une girafe étrange...

dans un imbroglio d'étages...


une sorte d'HLM


ou des croissants

***
Photos : Aby


mercredi 7 octobre 2009

Les lutins des rivières



 
Parc du Montet - Nancy (54)

***
Les lutins des rivières 
qui ne manifestent pas leur présence 
par des cris ou par des lumières, 
se bornent en général à des espiègleries.


Le Gabino du Morbihan, sous la forme d'un bouc,
 se plaçait sur un pont étroit
 et regardait les passants d'un air effronté ;
 il n'aimait pas qu'on lui manque d'égards ; 
si un voyageur lui disait : 
"Hors d'ici, puant !" il le poussait dans l'eau.

Le Houzier ou homme des eaux qui se tenait, 
il y a bien des années, 
le long des ruisseaux et des passerelles des Ardennes, 
était tout petit ;
 il pouvait facilement se cacher l'été dans les hautes herbes, 
et l'hiver il se blottissait dans un trou. 
Il avait la faculté de se rendre invisible,
 et sa grande joie,
 lorsqu'on passait auprès de lui sans le voir,
 était d'éclabousser les voyageurs, 
et surtout les jeunes filles qui étaient parées 
de leurs plus belles robes. 
On entendait alors un éclat de rire, 
et le flac que ferait une grosse grenouille 
plongeant dans l'eau.

Aussi méfiez-vous gentes dames... 
Si vous apercevez une grenouille, 
c'est peut-être le Houzier qui venait vous éclabousser...


***
Photo : Mélusine




mardi 6 octobre 2009

Suggestif



Octobre - Mois de mai des canards.

***
 
Albert Brie
Extrait de Le mot du silencieux
***
Photo : Aby
Dans une rue de Colmar



lundi 5 octobre 2009

Vu des toits : l'Opéra Garnier


Voici un lien qui vous fera découvrir en profondeur
tout ce que vous souhaitez savoir sur ce palais Garnier...

http://www.insecula.com/musee/M0047.html

***
Photos : Aby



LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...