mardi 2 février 2010

Les Halles de Vézelize - 1





Vézelise a possédé des halles vraisemblablement depuis 1272 ;
elles avaient été agrandies au 15e siècle.
Objet d'un entretien régulier,
ces halles médiévales étaient cependant devenues fort vétustes ;
en 1577, on envisagea la reconstruction au moins partielle d'un auditoire et grenier.
Enfin, en 1599, le duc Charles III décida une reconstruction de tout l'ensemble ;
l'entreprise fut confiée à Nicolas la Hiere ;
l'emplacement retenu pour la construction des ces halles nouvelles
fut celui des anciennes halles, en plein centre de la ville,
augmenté toutefois de l'espace procuré par la destruction de 5 maisons
appartenant à des particuliers qui furent expropriés et indemnisés.
Les travaux commencèrent rapidement
et dès 1601 sans doute la halle était utilisable ;
la charge de l'entreprise incombait
à la communauté des habitants de Vézelise
qui furent fortement aidés par le duc de Lorraine.
La halle subsiste à peu près dans son état d'origine ;
la construction de Nicolas La Hiere fut agrandie en 1735,
par l'architecte Claude Thomas Gentillâtre qui éleva,
à l'extrémité est des halles,
le pavillon de l' hôtel de ville qui fit en quelque sorte pendant à l'auditoire.
Puis, elle fut encore modifiée, en 1764,
par Deklier-Delille, ingénieur des ponts et chaussées,
qui reconstruisit l'auditoire, déjà reconstruit en 1599,
sans toutefois que la destination de l'édifice soit modifiée.
De graves dégâts furent causés à l'ensemble le 15 juin 1940 par un bombardement,
mais il fut rétabli dans son état d'origine.
Origine des matériaux :
les 52 pièces de chêne de 10 mètres
furent fournies par les forêts du comte de Vaudémont,
les grosses pierres plates du sol par les carrières voisines d'Houdreville,
les tuiles par la tuilerie domaniale du Ragon à Goviller.

***
Photos : Bernardfrog - Belgique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...