samedi 10 avril 2010

Dans mon jardin





Des fées qui avaient leur demeure dans les arbres d'une forêt franc-comtoise
se mêlèrent un jour à la noce d'une gentille mariée.
Avant de s'en aller,
elles laissèrent à l'épousée et à ses compagnes,
en guise de cadeau, un bout de branche de sapin.

La mariée, en quittant le lendemain sa couche nuptiale,
 trouva sa tige changée en or ;
les filles de la noce, qui avaient dédaignée la leur
et l'avaient jetée sur la route,
en firent bien marries et ne purent les retrouver.

***
Photo : Mélusine


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...