jeudi 28 octobre 2010

Deauville

Impossible d'aller en Normandie sans passer par Deauville !!
 Saviez-vous que cette ville est devenue le Festival du Cinéma Américain ?
Depuis sa création en 1975,  Deauville met ainsi en avant
la diversité cinématographique des États-Unis :
cinéma Hollywoodien ou indépendant,
et ne cesse de découvrir de nouveaux talents qu’ils s’agissent d’acteurs ou réalisateurs. 
 Pour preuve, les fameuses planches de Deauville en azobé
qui couvrent 643 mètres de promenade 
et où chaque palissade inscrit dans son bois le nom des acteurs célèbres !
Instaurées en 1923, les planches sont apparues au cœur des Trente Glorieuses,
à une période où le tourisme connut une ascension fulgurante
et où Deauville devînt largement convoitée.
La légende veut que grâce à ses planches de bois,
les dames de l'époque pouvaient profiter du bord de mer
sans craindre de salir leurs robes.



Sur la plage de Deauville, juste à droite des palissades,
vous pourrez vous détendre sur une chaise longue, à l'abri du soleil sous un parasol multicolore



Quant à la plage en elle-même, jugez plutôt...
de grandes étendues 
(pas beaucoup de monde en plein mois d'août)
mais la possibilité de se trouver des petits coins tranquilles...

Après une belle journée...
Vous ne me croyez pas ?
Oh ! les vilaines langues !!!
mais non, il ne pleut pas toujours en Normandie...
Je disais donc...
Après une belle journée, nous rentrons par le petit port de plaisance




Approchons d'un peu plus près cette maison là au fond...


Regardez-la bien !
On dirait qu'elle a un visage et qu'elle sourit !
Peut-être la compagnie de ces mouettes sur son toit ?
Mais que de fientes sur sa tête !!


***
Photos : Mélusine et Michel
Aby et Jérôme

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...