samedi 20 novembre 2010

Griffes du hêtre




Toi l'être qui marche sur cette route caillouteuse
à la lisière de la forêt,
tu ne te doutes pas que je t'observe...
tes pas crissent,
le vent souffle dans tes cheveux,
 le soleil commence à disparaitre derrière l'horizon...
quand tu te retournes vers moi...
je me cache...
 je me fonds dans les feuilles du hêtre...
tu t'approches...
je souris...
tu ne me vois pas...
j'entends ton souffle...
tu es proche....
et lentement je déploie mes griffes vers toi....

***
Photo : Aby




LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...