jeudi 6 octobre 2011

La basilique de Saint-Nicolas de Port



 Encastrée dans les constructions, la basilique ne peut être photographiée dans sa splendeur, qu'avant de rentrer dans la ville de st Nicolas de Port. D'architecture gothique, la première pierre de l'édifice fut posée par Simon Moycec en 1481, la façade fut inaugurée en 1544 et les tours terminées en 1560.
Ce n'est qu'en 1950 que l'église actuelle fut élevée au rang de Basilique, par Pie XII. Si nous pouvons l'admirer aujourd'hui dans sa beauté d'origine, alors quelle fut maintes fois endommagée depuis 1544, c'est grâce à Camille Croué-Friedman, une enfant du pays partie aux États Unis, qui, en 1980, fit don à son décès, d'une partie de sa fortune à l'évêque de Nancy, somme destinée à sa restauration, commencée en 1983 et qui se poursuit encore de nos jours.

 Les vitraux


 L'autel consacré à Saint-Nicolas


La grande rose de Valentin Bousch (vers 1530)

Les vitraux du chœur par le lyonnais Nicolas Droguet

L'orgue

se trouve dans la nef centrale, en face de l'entrée latérale

 La statue de Saint-Nicolas


 La nef

Particularité bien visible dès l'entrée : l'axe de la nef n'est pas rectiligne, mais accuse une déviation de six degrés vers la droite. Cette déviation a suscité quelques hypothèses, certaines fantaisistes, d'autres plus sérieuses notamment celle évoquée par Dom Calmet  écrivant que "les bâtisseurs n'étant pas maitres du terrain ont cru devoir donner cette tournure à l'édifice".
Les contraintes cadastrales (disponibilité du terrain) semblent, encore à ce jour, être les meilleures candidates à l'explication de cette déviation



Curiosités


Un aigle grandeur nature symbolisant Saint jean l’Évangéliste est disposé, 
comme sur un lutrin, à la base de la tribune en encorbellement.

 La légende veut que ce soit dans l'édifice précédent la basilique que vint se recueillir Jeanne d'Arc  avant de partir porter son message au Dauphin de France. En réalité il est plus probable qu'elle soit passée à l'église Saint-Nicolas, afin d'y prier, après avoir rendu visite au Duc Charles II de Lorraine qui était très souffrant.

***
Photos Bernardfrog - Belgique


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...