mercredi 18 avril 2012

Olive contre les Sarrasins


A l'histoire, Etretat conjugue la légende. Comme celle liée à l’Église d'Etretat, terme de notre itinéraire.
On raconte qu’elle doit son édification à une femme d'une beauté rare nommé Olive.
La jeune fille lavait son linge sur la plage, lorsqu’elle fut soudain entourée par une armée de Sarrasins.
Une seule façon de leur échapper : s'en remettre à Dieu ! Et le miracle a lieu. Une tempête terrible emporte les Sarrasins au loin.
Olive jure de bâtir une église sur la plage. Mais c'est sans compter avec le diable, qui déteste Etretat.
La nuit, il déplace au bas de la Côte Saint-Clair, les pierres amassées pendant le jour. Olive finira par bâtir l’église à l’endroit où elle se trouve encore aujourd'hui.
Des contes comme celui-là, on peut en  entendre des dizaines à Etretat inspirés par la magie du site et tonifiés par l'air du large.


 ***
Image :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...